Guide des restaurants de la Presqu’île de Guérande, La Baule, Pornichet, Piriac, Saint-Nazaire
Disponible sur App StoreDisponible sur Google Play

Découvrez les meilleurs restaurants de la presqu'île de Guérande, La Baule, Pornichet, Saint-Nazaire, Piriac...

 

Le Fondant Baulois© - Les produits du terroir de la presqu'île de Guérande


Moelleux et voluptueux, ce délicieux gâteau au chocolat se distingue de ses semblables par la qualité de ses ingrédients et par la délicatesse de sa saveur.Toute l’année, pour séduire habitants et touristes, il joue les tentateurs sur les étals des marchés :à La Baule, au Croisic, au Pouliguen, à Pornichet, à Guérande ainsi que dans quelques boutiques et épiceries soigneusement sélectionnées.

Né à La Baule dans les années 80



Cette spécialité locale est imaginée il y a trente ans, par un pâtissier baulois niché au cœur des boutiques prestigieuses de l’avenue de Gaulle.

Depuis, elle participe sans nul doute à l’attrait touristique de la presqu’île guérandaise ! Il faut reconnaître que le vrai Fondant Baulois© comble les amateurs de cuisine gourmande et authentique. Pas de conservateurs, ni d’additifs…Les aliments qui le composent sont tous naturels et choisis pour leurs qualités : véritable cacao, farine de froment, sucre de canne, œufs frais, beurre à la fleur de sel de Guérande.

Inchangée, la recette originale a été achetée au début des années 2000 par un couple qui a consacré un laboratoire entier à son développement, tout en conservant précieusement les gestes d’une fabrication exclusivement artisanale. Ingrédients, préparation, cuisson : tout est respecté à la lettre.

Conseils de dégustation



Sa recetteparticulière lui confère un goût caramélisé qui rappelle certaines spécialités bretonnes. Servi au dessert ou au moment du goûter, le Fondant Baulois© s’accompagne volontiers d’une cuillère de crème fraîche fermière non sucrée, de fruits de saison, d’un léger coulis d’agrumes ou d’une boule de crème glacée à la vanille.

On peut bien entendu le déguster à température ambiante, ou le tiédir pour davantage de volupté.Pratique, il se transporte facilement et se conserve trois semaines à température ambiante... tant qu’on résiste à la tentation !

Pour en savoir plus



www.lefondantbaulois.com